Le Centre Municipal de Santé

Pourquoi créer un Centre de Santé ?

Le système libéral de santé est en crise avec pour cause principale une pénurie généralisée de médecins. Romillé n’y échappe pas puisque au 31 juillet une seule généraliste exercera encore sur la commune. Comment faire ? Le Conseil municipal a validé un projet basé sur un diagnostic nourri de rencontres avec de jeunes médecins, de contacts avec l’environnement médical, l’ARS etc. Il en est ressorti que c’est avant tout l’attractivité du milieu médical existant qui détermine le choix d’installation d’un médecin. Dans un schéma libéral, les maisons médicales qui arrivent encore à recruter sont celles qui ont su développer une capacité d’accueil des étudiants, des stagiaires, des remplaçants, et qui leur proposent une installation intégrant leur choix de vie. Il s’agit donc de reconstruire une attractivité que les départs successifs de médecins ont mise à mal. Différentes tentatives de recrutement de médecins libéraux ont échoué. Un centre de santé municipal est alors apparu comme le meilleur outil pour une attractivité nouvelle. 

Quels bénéfices va apporter un centre de santé aux habitants ? 

La création d’un centre municipal de santé doit permettre de répondre rapidement et prioritairement aux besoins de la population en matière de soins, tout en offrant une attractivité à de futurs médecins.

Il permet en effet de proposer des postes de médecins salariés séduisants (du point de vue salarial), des horaires de travail encadrés et protégés, un travail administratif délégué à une assistance médicale et un exercice collaboratif de la médecine en partenariat avec les autres acteurs de la santé locale. L’offre de soins pourra ainsi être pérennisée.  

Un centre de santé, comment ça marche ? 

  • Le centre de santé de Romillé se situera dans une partie de la Maison médicale. Y seront installés les cabinets de différents médecins généralistes, comme cela a toujours été le cas, à cela près que les praticiens ne sont pas en activité libérale mais salariée.  
  • L’activité des médecins se fera en lien avec les autres acteurs de la santé du territoire (infirmiers, pharmacie, praticiens de la maison de santé voisine, EHPAD, …). Cet exercice coordonné et concerté de la santé, allie le soin, la prévention, l’éducation à la santé, l’accès aux droits et l’accompagnement social en lien avec les structures sociales locales. 
  • Le centre de santé est le support d’actions de santé publique en matière de lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé. 
  • Le centre de santé est ouvert à tous, quelle que soit leur situation sociale ou administrative. 
  • Il pratique le tiers payant avec une volonté de permettre au maximum une dispense d’avance de frais en l’étendant à la part complémentaire dès que possible. 
  • La permanence des soins est assurée par des horaires larges d’ouverture au public, dont l’amplitude maximale visée est de 8h à 20h en semaine, et de 8h à 12h le samedi. Le centre est ouvert toute l’année. 

Quelle prise en charge et suivi du patient ? 

Les tarifs pratiqués au centre de santé sont ceux du secteur 1 et sont affichés en salle d’attente. 
Le centre de santé propose majoritairement une prise une charge des patients avec une organisation sur rendez-vous avec un praticien ou un professionnel de santé. 
La prise en charge est organisée et coordonnée autour d’un dossier médical.  
Chaque patient possède un dossier unique informatisé et partagé par tous les intervenants du centre de santé. Ce dossier comporte l’ensemble des informations de santé nécessaires aux décisions diagnostiques et thérapeutiques. Il est créé à l’occasion du premier contact et s’enrichit par la suite de la trace des interventions des différents professionnels de santé rencontrés par le patient au cours de son parcours dans l’établissement. Il contribue à la prise en charge optimale des patients et notamment à la continuité, l’efficacité et la sécurité des soins. 

Où en est-on à Romillé ? 

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le projet municipal de santé.

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Retour en haut