Accueil du site > Mairie et démarches > Citoyens de la Paix

Citoyens de la Paix

Contenu de la page : Citoyens de la Paix

Première et Seconde guerres mondiales, Indochine, Algérie, Liban, Ex-Yougoslavie, Afghanistan, aujourd’hui Mali et Centrafrique...

Ces engagements des Armées Françaises ne doivent pas nous laisser indifférents, même s’ils sont lointains, dans le temps ou dans l’espace. Derrière ces conflits, ce sont des hommes et des femmes, jeunes le plus souvent, qui nous ont permis, par leur engagement, volontaire ou par devoir, par leurs sacrifices, de préserver notre cadre de vie, nos familles, notre Nation...

Aujourd’hui, les derniers poilus de la première guerre mondiale sont morts et les derniers combattants de la seconde guerre approchent ou dépassent tous les 90 ans. Il importe pourtant que le souvenir de leurs actes, de leur abnégation et de leur courage, que le témoignage de la guerre, leur survivent pour éviter aux générations futures de connaître les mêmes affres.

Les vétérans ne pouvant plus à eux seuls assurer cette mission, il nous incombe à nous, citoyens ordinaires, de reprendre leur flambeau pour, à notre tour, témoigner et transmettre aux jeunes générations la mémoire des sacrifices des combattants et des victimes civiles. C’est la raison d’être des “Citoyens de la Paix", intégrés à la section locale des Anciens Combattants et Prisonniers de Guerre.

“Nous avons à témoigner de ces moments de vérité auprès des jeunes générations qui ont le droit de savoir, afin qu’elles ne disent pas un jour, lorsque nous ne serons plus-là Ils ne nous avaient rien dit”

Cette nouvelle section bénéficie du soutien de la Municipalité de Romillé, soutien matérialisé par une convention passée entre la commune et l’Association interdépartementale des ACPG, CATM, TOE, Veuves & Citoyens de la Paix d’Ille et Vilaine et des Côtes d’Armor. Cette convention permettra à la commune et à l’association d’œuvrer pour la mémoire, notamment en direction des jeunes.

Nous invitons tous les Romilléennes et Romilléens intéressés à prendre contact auprès de la Mairie afin d’obtenir de plus amples renseignements.